Bijouterie

L’atelier de bijouterie-joaillerie vise à transmettre le savoir-faire traditionnel du travail du métal, en tenant compte des avancées technologiques.

L’enseignement proposé se concentre autour de deux techniques principales, à savoir la bijouterie construite et la fonte à cire perdue.

  • La bijouterie construite, ou technique traditionnelle permet de partir du métal brut, et par le biais du martelage, du laminage, du tréfilage, de fabriquer les éléments constitutifs d’un bijou. Une fois ces éléments ajourés, percés, emboutis, ils seront assemblés au chalumeau. L’alternance des phases de préparation avec des phases plus minutieuses du travail à la cheville permet de couvrir toutes les étapes de réalisation d’un bijou de qualité.

  • La fonte à cire perdue vise à sculpter une maquette du bijou ou de l’objet, en cire. Un moule réfractaire vient ensuite prendre la forme de la maquette, la cire est fondue pour libérer le volume en creux du moule. Enfin, du métal en fusion est coulé, en se solidifiant, il sera la réplique parfaite de la maquette en cire.

Les techniques de bijouterie sont très polyvalentes et permettent d’apprendre à manier un chalumeau dans des conditions de sécurité, d’utiliser une lime avec précision et une scie sur différents matériaux.

PLANNING COURS DU SOIR

PLANNING STAGES 3 JOURS